image

Sous couvert de la quête d’un père pour réussir l’éducation de sa fille adolescente, Pierre Lamalattie nous révèle dans "L'art des interstices" tout ce qu’il faut savoir sur l’art contemporain. Il se sert de l’allégorie des essences d’ombre et de la théorie des interstices pour nous faire comprendre qu’il n’est pas facile de pousser à l’ombre des grands arbres mais qu’à force de patience et d’obstination, certains parviennent à se faire une place au sommet, à se faufiler au grand jour, là où le soleil leur permet de triompher, et à la spéculation de bâtir des fortunes inespérées.

         

Pretending the quest of a father to achieve the education of his teenage daughter, Pierre Lamalattie reveals in "L'art des interstices" what has to be known about contemporary art. He uses the allegory of shade trees and the interstitial theory to get us to understand that it is not easy to grow in the shade of big trees but, through patience and obstinacy, some manage to reach the top, to get in plain sight where the sun enables to triumph, and to possibly build undreamed of fortunes.