Demiak Blanton Mississippi 1927 The Big Blow painting peinture

Blanton, Mississippi 1927, 2011

huile et laque sur MDF/oil and lacquer on MDF

14 x 24 cm

Jean-Marie Oger est très heureux de représenter l'artiste néerlandais Demiak.

 

Pseudonyme de Maarten Demmink (né en 1967), Demiak peint des paysages. Depuis ses premières œuvres jusqu’à ses séries les plus récentes, son travail oscille entre visions paradisiaques et post-apocalyptiques dans différents médiums : peintures, sculptures murales, mixed media et photographies mises en scène.

 

En guise d’introduction à son œuvre, la série "The Big Blow" décrit le lendemain de catastrophes naturelles réelles, comme le tremblement de terre de Lisbonne en 1755, la crue du Mississippi en 1927, l’ouragan Katrina en 2005, le tsunami au Japon en 2011... Ces peintures ont l’apparence de vieilles photographies endommagées. Par l’utilisation de petits formats pour éviter tout sensationnalisme, Demiak propose une représentation de villes dévastées sur un mode plus intime. Comme s’il s’agissait de reliques historiques ou de memento mori à l’échelle de la planète qui suggèrent la beauté cachée dans le chaos.

          

Jean-Marie Oger is very pleased to represent now Dutch artist Demiak.

 

Pseudonym of Maarten Demmink (born in 1967), Demiak paints landscapes. From his early works to his most recent series, his art oscillates from heavenly to post-apocalyptic pictures or objects in different mediums: paintings, mural wood sculptures, mixed media and staged photographs.

 

As an introduction to his work, “The Big Blow” series depicts the aftermath of real natural disasters, like the Lisbon earthquake in 1755, the great Mississippi Flood in 1927, the Hurricane Katrina in 2005, the tsunami in Japan in 2011... These flood paintings look like aged and damaged photographs. By the use of small-size formats to avoid sensationalism, Demiak offers a representation of devastated cities in a more intimate way. As if they were historical relics or memento mori on a global scale that suggest the hidden beauty in chaos.